Le laser pour la myopie

Toutes les myopies ne sont pas opérables.

L’ oeil myope est soit trop long, soit trop convexe par rapport à sa longueur.

Le principe de la chirurgie au laser reposant – quelle que soit la technique – sur l’aplatissement de la cornée, cette dernière doit être suffisamment épaisse pour une stabilité de forme dans le temps.

En termes médicaux on énonce que:

le mur postérieur résiduel post photoablation doit être suffisament épais pour éviter une ectasie cornéenne secondaire

Ce qui revient à dire que si votre cornée est trop fine, on ne pourra pas l’opérer : elle risquerait de se déformer dans le temps. Afin de mesurer cette épaisseur nous effectuerons une pachymètrie.

La régularité de votre cornée est le second pilier d’une bonne indication chirurgicale. Elle s’observe par le biais de la topographie cornéenne. La découverte d’une irregularité sur un examen complémentaire est relativement fréquente. On la nomme « kératocône frustre ». Elle contre indique le lasik mais peut être prise en charge sous certaines condition en PKR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.